Le low carb pour les nuls – Low Carbs France

Kéto, atkins, low carb, paléo etc… Je comprends rien, c’est quoi ce bordel ?

Il n’est pas facile de se retrouver dans tous les termes que l’on peut trouver ou entendre. C’est l’expérience qui parle, plus c’est compliqué, plus on a tendance à faire n’importe quoi alors qu’en fait, le low carb, c’est tout bête !

Voici donc une explication toute simple et claire de ce que tout cela signifie. Les mots les plus simples sont souvent les meilleurs. Encore une fois, nous ne sommes ni médecins ni nutritionnistes, si vous voulez vous lancer, renseignez-vous bien et variez les sources d’informations !

Plus de beurre et moins de sucre: le mode  de vie Low Carb en quelques mots.

On parle de low carb pour faire référence à un mode de vie pauvre en glucides. Manger des aliments gras ne vous rendra pas gros, trop de glucides en revanche… Quand vous avez une alimentation trop riche en sucre, votre pancréas va fabriquer de l’insuline à l’excès pour pouvoir réguler le taux de glucose dans votre sang.

L’insuline se sert de tout ce sucre pour fabriquer et stocker de la graisse. Quand le niveau d’insuline redescend, notre corps va puiser dans les graisses pour fabriquer de l’énergie. Un régime pauvre en glucides va donc permettre à notre corps de produire moins d’insuline, moins de graisse et de puiser son énergie directement dans les réserves. Elle est pas belle la vie?

En gros : moins de glucides = Corps qui puise son énergie dans la graisse qui est déjà là.

Le régime Kéto:

Quand on parle de perte de poids, les méthodes « Atkins » et « Kéto » sont les plus souvent citées. Le régime kéto ( où Kétogenic diet) est un mode de vie à part entière. A la base, c’est une programme nutritionnel établi pour réduire les crises d’épilepsie chez les enfants ainsi qu’aider les personnes atteintes de diabète de Type 2. Il s’agit d’augmenter fortement la dose de lipides et de graisses dans l’alimentation et de réduire drastiquement les glucides. La grande quantité de lipides mangée va forcer votre corps à produire des cétones qui seront utilisées par vos cellules comme source principale d’énergie. Des études sont en cours sur ce régime qui a déjà fait ses preuves et qui, pourrait être une excellente cure contre certains cancers, Alzheimer et autres. Je vous invite à lire ce brillant article sur le régime cétogène: Sott.net

Le régime Paléo :

Le régime Paléolithique dit « Paléo » s’inspire du mode de vie de nos ancêtres : les chasseurs/ cueilleurs. C’est tout simple, avec le paléo, vous ne mangez que ce que les hommes des cavernes mangeaient, c’est à dire, de la viande, des fruits et des légumes. Tout ce qui a été préparé/altéré par la main de l’homme est banni. Dans la liste des aliments bannis, le sucre raffiné bien sur, les produits laitiers, tous les plats préparés à l’avance etc…

Si vous menez le mode de vie « low carb » faites bien attention aux recettes qui se réclament du régime Paléo car bien souvent, le sucre est remplacé par du sirop d’agave, des bananes, des dates etc… Dans tous ces aliments, le taux de glucides reste impressionnant, donc Paléo ne veut pas forcément dire pauvre en glucides. Il est néanmoins important d’en parler car les recettes restent saines et bonnes pour la santé.

Le régime Atkins :

Le régime Atkins est une forme de régime low carb. C’est un programme basé sur le nombre de glucides que vous mangez par jour, le tout découpé en 3 phases. Atkins est vraiment génial pour perdre du poids rapidement, et leur méthode permets d’aller à son rythme, sans fatigue ni stress. Pour mettre un pied dans le mode de vie low carb, c’est un excellent début.

Attention cependant, je l’ai pratiqué pendant deux mois et j’ai vite laissé tomber car pas assez restrictif. C’est un programme merveilleux mais qui se fait du tort à lui même avec des produits dérivés et même parfois des recettes qu’on ne peut pas qualifier de low carb.

le régime LCHF :

Le mode de vie « low carb high fat » aussi appelé LCHF est une sorte de mélange de Kéto et de Atkins. Il s’agit de privilégier de la nourriture saine tout en contrôlant la dose de glucides apportée par chaque aliment. L’ennemi n°1 est le sucre, sous toutes ses formes, même s’il est « naturel » comme dans le miel. Qu’il s’agisse de sucre de table, de fructose, glucose, qu’il vienne d’un fruit où d’un carré de chocolat, d’une banane, de sirop d’agave… Toute la nourriture et plats déjà préparés sont à proscrire. Pour résumer: vive les matières grasses et fuck le sucre!

Sur ce blog, nous pratiquons le Low Carb High Fat. N’hésitez-pas à nous corriger, et à faire avancer le débat dans la section  » commentaires ».

Le low carb pour les nuls – Low Carbs France
4.9 (98%) 32 votes